Lundi 16 janvier, après une semaine de travail intensif au Dôme, la 7e édition du projet intensif en informatique de l’ENSICAEN a été clôturée par une soirée de restitution. Les projets WeGuide et PixStreet ont été désignés grands vainqueurs.

Pour la 7ème année consécutive, l’École Nationale Supérieure d’Ingénieurs de Caen a proposé à ses étudiants de relever un défi original et unique : développer des applications informatiques fonctionnelles autour d’un thème donné en une semaine chrono. Après une Semaine intensive 2016 consacrée à l’espace public, cette édition préparée en collaboration avec Normandie Aménagement et Le Dôme était consacrée au thème de la mobilité urbaine.

Retour en images sur ce marathon créatif de 4 jours et demi

Au terme des présentations, le jury constitué des enseignants de l’ENSICAEN, de professionnels du numérique et de l’aménagement des territoires ont désigné les projets :

  • WeGuide : « Grand Prix de la Semaine intensive » Application mobile d’appel à assistance dans les espaces publics

  • PixStreet : « Prix de la meilleure présentation » Application qui transforme le mobilier urbain et les monuments en un plateau de mini-jeu

Ville, Handicap & Mobilité

Dans la continuité de l’édition 2016 consacrée à l’espace public, c’est le thème de la ville de demain, et plus particulièrement la question de la mobilité et de l’accessibilité, qui était au cœur de cette Semaine intensive.

L’objectif : exploiter les possibilités nouvelles offertes par l’évolution des outils numériques pour rendre les usagers acteurs de la construction de l’espace public ; s’adapter à l’urbanisation grandissante des territoires et répondre aux enjeux sociétaux et environnementaux qui en découlent.

Un exercice concret et pédagogique

Un exercice   concret et pédagogique comme l’explique Joan Reynaud, Responsable pédagogique informatique par apprentissage à l’ENSICAEN : “C’est du réel. Ce que l’on demande aux élèves, c’est de réaliser quelque chose qui a un potentiel que l’on pourrait reprendre, plus tard, en le développant et en l’industrialisant. Ils réalisent une maquette mais ça doit tourner, ce n’est pas que du papier”.

Tout comme pour l’édition précédente, les étudiants en informatique de l’Université de Caen Normandie et en design de l’École Brassart étaient associés à cette semaine intensive 2017 pour contribuer à  la mise en forme et la valorisation des projets. L’occasion pour les étudiants de s’ouvrir à d’autres pratiques de la gestion de projet. Une mixité nécessaire dès lors que l’on s’engage dans une démarche d’innovation ouverte.

En seulement 4 jours, les 10 équipes ont ainsi développé une application numérique fonctionnelle autour des déplacements urbains de demain, de la réalité augmentée urbaine, de la ville à jouer, de la signalétique intelligente ou de la cartographie.

Retrouvez tous les projets de le Semaine intensive informatique 2017.

Le projet intensif informatique 2017, on en parle dans la presse !

Et sur les réseaux sociaux

15 933 personnes ont vu les publications sur Twitter,
15 380 personnes sur Facebook,
1 011 personnes sur Linkedin,
et 131 sur Viadeo

Un grand remerciement aux membres du jury pour leur participation :

  • Jérôme Caudrelier (Casus Belli),
  • Martine Gourlay (LADAPT Normandie),
  • Pascale Huygue-Doyère (Normandie Aménagement),
  • Franck Lefebvre (Digital Airways),
  • Pierre-André Martin (Normandy FrenchTech),
  • Nathalie Montigné (Le Pavillon),
  • Jean-Hugues Pruvot (Datexim),
  • Frédérique Thoby James (Kéolis Caen)

 

Share This