Depuis 3 jours, la Semaine intensive 2017 bat son plein au Dôme. Les 114 étudiants en informatique (ENSICAEN, Université de Caen Normandie) et en design (Ecole Brassart) présenteront la version finale de leurs projets sur le thème de la mobilité (10 en lice), lundi prochain.

Flottes de véhicules autonomes, réalité augmentée embarquée, mobiliers urbains connectés… Venez découvrir les applications numériques qui amélioreront peut-être le quotidien des usagers dans la ville de demain.

Soirée de clôture de la semaine intensive 2017 – Présentation finale des projets
Lundi 16 janvier à partir de 18h30 au Dôme
Esplanade Stéphane Hessel – Caen
Inscription à la soirée de restitution


POINT D’ETAPE SUR LES 10 PROJETS EN COURS DE DEVELOPPEMENT
Les projets définitifs, déclinés autour de 5 thématiques, ont été présentés mardi 10 à l’occasion de la plénière de mi-parcours afin d’obtenir le “Go” des encadrants. Alors, où leur créativité a-t-elle menée les équipes ?


DEPLACEMENTS URBAINS
Les transports en commun restent inaccessible à une partie de la population très éloignée géographiquement. Face à ce constat, le service “Mobi’Flow“ propose, au travers d’une application mobile et d’un site Internet, de compléter l’offre traditionnelle (bus, tramway) par une flotte de véhicules autonomes propres capables d’accompagner les personnes depuis leur domicile jusqu’à l’arrêt de transport en commun le plus proche. De son côté, le service “Accio” propose également d’exploiter une flotte de véhicules autonomes. Grâce à l’application numérique associée, les usagers effectuent leur réservation en précisant leur point de départ et leur destination. Contrairement aux bus dont le parcours est fixe, celui des véhicules autonomes est recalculé chaque jour en fonction des demandes enregistrées et optimisée afin de transporter un maximum de personnes. Le covoiturage réinventé !

mobiflow_logo       accio_logo

REALITE AUGMENTEE URBAINE

Les technologies de réalité augmentée permettent aujourd’hui de placer des éléments virtuels dans des environnements réels. C’est sur ce principe que l’application “Simplicity” permet de visualiser le rendu final d’un espace urbain en cours de création ou de transformation. Elle constitue ainsi un outil important pour les prises de décision des donneurs d’ordre publics et les échanges avec les futurs usagers. “Realicity” utilise également les possibilités de la réalité augmentée pour améliorer l’ergonomie des GPS embarqués dans les véhicules. L’application utilise ainsi le pare-brise comme écran de projection pour superposer les consignes de déplacement à la route, permettant ainsi au conducteur de ne pas détourner les yeux de la route et diminuant d’autant les risques d’accident liés au manque d’attention.

realicity_logo simplicity_LOGO

VILLE A JOUER

Et si l’on pouvait transformer les villes en immenses terrains de jeu pour les rendre plus attractives et plus interactives ? C’est le défi qui a été lancé à l’équipe-projet “CityPath” qui a imaginé une application et des dispositifs technologiques implantés dans l’espace urbain permettant de découvrir la ville de manière ludique au travers de circuits thématiques permanents ou éphémères. Dans une dimension plus ludique, l’application “PixStreet” permet quant à elle de transformer chaque mobilier urbain ou monument en un plateau de mini-jeu. Outil de découverte du patrimoine, cette application est également un outil d’éducation aux gestes citoyens en rendant ludique, par exemple, le fait de jeter ses déchets dans une poubelle publique.

pixstreet_logo1        citypath_logo

SIGNALETIQUE INTELLIGENTE

La signalétique est présente dans toutes les villes et les bâtiments publics. Elle reste cependant parfois peu claire, incomplète ou mal adaptée à certains usagers. L’équipe “WeGuide” s’est intéressée à la problématique de l’accueil des personnes en situation de handicap dans les lieux publics. Elle propose ainsi une application permettant à une personne handicapée de se localiser et/ou de se signifier à son arrivée afin d’être rapidement accueillie et guidée. L’application “Pyxis” propose ainsi de guider les usagers au sein des bâtiments publics (hôpitaux, aéroports, administrations, …) depuis l’entrée jusqu’au lieu ou au bureau recherché grâce à une application mobile et un réseau de puces Beacon.

pyxis_logoweguide_logo

CARTOGRAPHIER LA VILLE

Pour réinventer la cartographie urbaine, l’application “MoodMap” invite les usagers à partager les sensations et les émotions que leur procure l’espace public. À partir de ces données, le système permet de générer des parcours personnalisés en fonction des envies : “Je veux parcourir un maximum d’espaces verts”, “Je veux voir de belles architectures”, … Autre option, une carte émotionnelle permet de visualiser la ville sous un angle plus poétique. L’application “Roule ma poule” s’imagine comme une cartographie collaborative, source de lien social. Cette application mobile vise ainsi à mettre en relations des personnes valides et des personnes à mobilité réduite pour des sorties ou des évènements. Elle permet également de créer des trajets prenant en compte le handicap éventuel des usagers.

moodmap_LOGOrealroule_ma_poule_LOGO

 

 

Share This