Doublé vainqueur pour Valentin Pestel, doctorant en physique au LPC, laboratoire commun à l’ENSICAEN, l’Université de Caen et au CNRS, lors de la finale normande de « Ma thèse en 180 secondes » organisée le 5 avril 2017 au Dôme, à Caen.

Le jeune chercheur de 25 ans a fait l’unanimité en remportant le prix du jury et le prix du public de la finale régionale du célèbre concours de vulgarisation scientifique organisée conjointement par Normandie Université et la délégation Normandie du CNRS.  En seulement trois minutes et avec l’appui d’une seule diapositive, il est le doctorant qui a le mieux présenté son sujet de thèse : “La recherche d’oscillation de neutrinos au-delà du modèle standard : calibration et analyse de l’expérience SoLid auprès du réacteur BR2@SCK-CEN”.

Valentin Pestel a opté pour l’analogie avec le personnage de “Où est Charlie” pour expliquer ce qu’est un neutrino. Il a filé la métaphore tout au long de sa présentation pour faire comprendre que pendant son trajet du soleil à la Terre ou dans un réacteur nucléaire, le neutrino peut changer de type, de couleur, ce qu’on appelle une oscillation de neutrinos. Pour Valentin, “le neutrino est une des clefs pour réussir à comprendre de quoi est fait l’univers qui nous entoure : on baigne dedans mais pourtant on ne sait quasiment rien sur lui”. L’enjeu de sa thèse est donc de jouer à “Où est Charlie” pour finalement répondre à la question : “Mais qui est Charlie ?”

Valentin Pestel décroche ainsi sa place pour représenter la Normandie lors de la demi-finale nationale qui aura lieu à Paris le 13 juin, dernière épreuve de sélection avant la finale nationale le 14 juin. La finale internationale se déroulera en Belgique le 28 septembre 2017.

Pour voir la prestation de Valentin, connectez-vous sur la Chaîne Youtube de MT180.

Crédit photo : DIRECOM_UNICAEN

Share This