Une semaine, un thème, des étudiants de toutes formations : tel est le principe de la Semaine intensive qui s’est tenue au Dôme du 14 au 18 janvier 2019. Au cœur de la problématique “végétalisation et agriculture urbaine”, notre service numérique UniVert aide à gérer l’organisation des jardins partagés par un jeu de rôle. En 5 jours, l’idée du projet UniVert a germé, poussé et a pris racine.

Un jardin partagé est un lieu conçu, entretenu et cultivé collectivement par les habitants d’un quartier ou d’une communauté. En faire partie peut s’avérer compliqué : qui a fait quoi ? Quand ? Que faire maintenant? C’est suite à ce constat d’un manque de coordination qu’est née l’idée d’UniVert. Étudiants de tous domaines :  informatique, communication, commercialisation, nous nous sommes unis durant ces cinq jours au service du vert, afin de faciliter la vie de nos jardiniers aguerris et néophytes dans leur jardin partagé.

L’univers d’UniVert

Le nom a éclos aussitôt l’idée venue. UniVert pour l’univers d’un jeu, pour l’union, pour le vert, mais aussi pour le lien social que nous voulons développer dans ces potagers.

Univert est un service numérique dédié à la gestion de jardins partagés. L’interface, reprenant les codes des jeux de rôle, invite à participer à la vie du jardin sous la forme de quêtes, tout en valorisant les bénévoles et en encourageant la participation de nouveaux adhérents et le développement de nouveau projet.

   Visuel du jeu par Sarah, étudiante à l’école Brassart

Dans UniVert, le joueur incarne un avatar: le si spécial lézard aubergine. Son personnage lui indique les quêtes à accomplir au jardin du quartier: arroser les tomates, enlever les mauvaises herbes. L’utilisateur gagne des points pour celles qu’il accomplit seul, ou avec ses voisins. Il peut également proposer ses propres quêtes selon les tâches qu’il reste à réaliser dans le jardin partagé.  Pour récompenser la montée en puissance des compétences du joueur,  ses victoires lui permettent de faire évoluer son personnage et de gagner badges et objets. Petits et grands pourront ainsi s’amuser à styliser leur avatar et à le faire évoluer jusqu’au grade ultime de “Maître de l’UniVert”.

Avatar fait par Simon, étudiant de l’école BrassartUniVert est un jeu virtuel créant un lien réel par les quêtes collectives et la possibilité de proposer à ses voisins des rendez-vous jardinage. Vecteur de mobilisation et d’action sur le terrain, UniVert valorise la participation de chacun en encourageant l’effort collectif.

Entrez dans l’UniVert

UniVert, c’est rendre un service numérique accessible à tous, quelque soit son support numérique de prédilection. L’accès est possible par une borne adaptée aux conditions extérieures au sein du jardin partagé, mais aussi à distance sur ordinateur et smartphone.

 Visuel virtuel et maquette réelle du potager avec la borne

Pour s’adapter au plus grand nombre, équipé d’un smartphone ou pas, le service propose également de recevoir des notifications de quête par SMS. L’utilisateur peut alors décider, ou non, de les accepter. Notre service fait le lien entre les différents terminaux et permet ainsi à chacun de participer et d’être impliqué ludiquement à la vie du jardin partagé.

Tous unis pour le vert

Si “Uni Vert” fait référence à l’union dans l’entretien du jardin partagé, le nom fait également écho à la cohésion d’équipe qui a su prendre racine pour répondre à cette thématique verte.

(de gauche à droite et de haut en bas) Bastien, Hugo, Aurélien, Célie, Sarah, Simon, Antoine, Jennifer, Sylvain (notre mentor!), Ketil, Julien et Julian

Jennifer, Antoine, Bastien, Hugo, Ketil, Julian, Sarah, Simon, Julien, Aurélien, Célie, ce sont les prénoms des membres de l’équipe UniVert. Inconnu les uns des autres pour la plupart au départ de l’aventure, au fil des heures, nous avons su former une véritable équipe.

Constituée de personnalités diverses et d’horizons professionnels différents, nous avons appris à nous observer, à nous écouter.  “Chacun est très impliqué dans le projet, peut importe son domaine de prédilection on essaie de comprendre ce que fait l’autre pour avancer au mieux, c’est notre projet à tous” selon Julian, élève-ingénieur à l’ENSICAEN. Codage, maquette, graphisme, communication, … effectivement tout n’est pas évident pour tout le monde, mais l’important est d’essayer de comprendre les attentes et les besoins de chacun.

   

Et comme dans tout projet, nous n’avons pas échappé aux difficultés. A l’origine de l’UniVert, seule une application mobile pour smartphone devait être mise en place. Après un Big Bang de remarques, UniVert a commencé son expansion avec une idée: la création d’une borne intégrée dans le  jardin partagé pour que toutes personnes, même sans connexion à Internet, puisse accéder au service. Chacun a travaillé dur pour faire évoluer le projet, et le rendre possible.

Réalisation de la maquette du potager sur ordinateur, assemblage et rendu final Travail, rire, lien, défis, la Semaine intensive a, certes, un rythme très soutenu pour ses participants, mais vaut le coup d’être vécue.

On relève les défis sur twitter !

Pour en savoir plus sur notre projet, rendez-vous au Dôme du 23 janvier au 23 février 2019, et revivez notre semaine sur notre compte Twitter : @UniVertSI ! (https://twitter.com/UniVertSI)


Célie Degrenne sur le site Echosciences

Share This