La COP2 Étudiante est une initiative émanant des étudiants pour favoriser l’intégration des enjeux environnementaux dans les différents aspects de l’Enseignement Supérieur. Portée par des étudiants grenoblois, elle s’inscrit dans la suite des précédentes manifestations étudiantes pour l’Environnement, notamment la COP 1 Étudiante ayant eu lieu à Paris.

Après une première tentative contrée par la pandémie lors de l’année universitaire 2019-2020, la COP2 Étudiante a été rééditée pour l’année 2020-2021. Son but est de rassembler sous forme d’une charte des idées pour favoriser l’intégration d’une dimension écologique aussi bien dans le fonctionnement des établissements que dans la formation de leurs étudiants. Cette charte ratifiable par les établissements permet de concrétiser leur engagement.
Pour ce faire, chaque établissement participant constitue un groupe de travail dont la mission est de réfléchir aux idées et à leur mise en place. Ce groupe de travail doit être constitué de quatre institutionnels, 4 enseignants-chercheurs et 4 étudiants engagés afin que chaque idée émise puisse être confrontée en amont à des représentants des différents acteurs de l’Enseignement Supérieur et ainsi tester sa faisabilité. Parmi les étudiants, deux ambassadeurs font le lien avec l’organisation de la COP2 Étudiante et rapportent les idées élaborées par leur groupe de travail. En parallèle, un Festival est organisé par la COP2 Étudiante autour de l’environnement comprenant défis et séances de débat.

2021: COP 2 Étudiante à l’ENSICAEN

Pour cette édition 2020-2021, un groupe de travail Ensicaennais composé de 4 membres de l’administration: Mmes. Brunet Maria, Marie Gislaine et Laurent Mélanie, et M. Auger Damien, 7 enseignants-chercheurs: MM. Ban Gilles, Flament Stephane, Daturi Marco, Lhote Loick, Rouden Jacques, Gilson Jean-Pierre et Schwartzmann Jean-Jacques, et 4 étudiants: Mlles Bourjij Inès et Quilliard Soline et MM. Muller Joseph et Chaugier Nicolas a été formé. Les deux ambassadeurs, Mlle Soline Quilliard et M. Chaugier Nicolas, se chargent de la liaison avec l’organisation de la COP2 Étudiante .
Le groupe de travail a décidé de concentrer ses efforts sur les 3 axes suivants :

  • Enseignement: Former aux enjeux écologiques
  • Recherche: Mieux comprendre pour mieux agir
  • Construire le Campus: Transition et Protection de l’Environnement

Quatres heures de réflexions réparties sur deux séances sont prévues pour chaque sujet. Des questionnaires de consultations ont été mis en place afin de récolter les idées du plus grand nombre de membres de l’établissement. Les idées élaborées par le groupe de travail seront diffusées dans les comptes-rendus de séance de travail et seront transmises à l’organisation de la COP2 Étudiante. Elles serviront à l’élaboration des “Accords de Grenoble”, une charte ratifiable entièrement ou partiellement par les directeurs des établissements les 10 et 11 avril 2021.
La ratification se fera en parallèle du Festival organisé par la COP2 Étudiante à Grenoble.

Télécharger le  Compte rendu 1.
Lien : https://cop2etudiante.org/

Share This