Sélectionner une page

L’ENSICAEN, Le Dôme et l’université de Caen Normandie s’associent pour organiser la 15ème édition de la Semaine intensive informatique. Pendant 5 jours, du 9 au 13 janvier 2023, une centaine d’élèves-ingénieures, élevès-ingénieurs, étudiantes et étudiants en informatique et en sociologie relèveront par équipe un challenge unique pour trouver la voie de la sobriété énergétique. Les projets réalisés seront présentés au Dôme du 1er au 25 février 2023.

La force du collectif pour faire face à la crise

Les délais et les objectifs se précisent : viser la neutralité carbone d’ici 2050, trois ans pour réduire drastiquement nos émissions de CO2, faire preuve de sobriété pour passer cet hiver… Maintenant que la crise énergétique est à nos portes, comment va-t-elle impacter nos quotidiens ?

Accélérez, freinez, consommez, soyez frugaux,… Naviguer face aux crises environnementales, climatiques et énergétiques, c’est faire face à des injonctions parfois contradictoires. S’il est recommandé de baisser son chauffage à 19°C et de favoriser le covoiturage, aucun “bon geste” ne concerne directement nos modes de consommation.

Pourtant, si l’on en croit les derniers rapports du GIEC, la question est tranchée : il ne suffira pas de “passer l’hiver”, mais bien de repenser nos façons de consommer sur le long terme pour faire face au dérèglement climatique. Sommes-nous toutes et tous égaux face à la possibilité d’être plus “sobre” ? Et en cas d’échec, qui et quoi débrancher ? Va-t-on assister au retour des besoins “essentiels” ?

La coercition exercée lors de la crise sanitaire a montré l’impact d’une gestion par la contrainte sur les libertés individuelles. Fort de cette expérience, le plan de sobriété énergétique présenté par le gouvernement prend le pari d’un projet utopique, fondé sur la participation de chacun. Si la société de l’abondance énergétique a produit de l’individualisation, peut-on compter sur le collectif et les territoires pour relever le défi de la crise énergétique ?

Une centaine d’élèves de l’École nationale supérieure d’ingénieurs de Caen et d’étudiantes et étudiants du Master “Gouvernance des risques et de l’environnement” (GREEN) de l’université de Caen Normandie relèveront ce défi au Dôme du 9 au 13 janvier.

Une semaine pour tout changer

Après une présentation des problématiques liées à la crise énergétique, les participants auront seulement 4 jours pour proposer leur vision fantaisiste, alarmante, bénéfique ou productrice de valeurs et d’impact positif de la sobriété énergétique. L’occasion de s’interroger sur l’impact et les enjeux de sciences et de société, tout en s’exerçant aux méthodes de co-création et de co-prototypage.

Ils seront pour cela accompagnés de professionnelles et professionnels parmi lesquels Clotilde Chagny, responsable de projets à l’Institut I-Tésé et membre de l’Exploratoire de la sobriété énergétique développé en collaboration avec le Centre de recherche « Risques et vulnérabilités » (CERREV) et le Centre de sociologie de l’innovation (CSI).

Au terme de ce marathon, les projets seront présentés le lundi 16 janvier à l’ENSICAEN devant un jury de professionnelles et professionnels chargé d’évaluer les productions et d’élire la meilleure d’entre elles. L’ensemble des prototypes seront ensuite présentés aux publics du 1er au 25 février 2023 au Dôme.

_____________________________

La Semaine intensive 2023 est organisée dans le cadre du programme de recherche participative en sociologie « Prométhée » coordonné par le Centre de recherche « Risques et vulnérabilités » (CERREV), l’Institut I-Tésé du CEA et le Centre de sociologie de l’innovation (CSI). Son volet participatif est développé en association avec Le Dôme. Il s’inscrit dans le cadre du label “Science avec et pour la société” décerné à l’université de Caen Normandie et au Dôme par le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation. Ce programme bénéficie du soutien de l’Agence nationale de la transition écologique (ADEME).

Crédits : Le Dôme

Share This