Le projet InCOx “Interactions de Cellules avec des films minces d’Oxydes : applications à la différenciation de cellules souches” est co-porté par Karim Boumédiene du laboratoire BioConnecT du CHU de Caen (BioConnecT/UFR Médecine/Université de Caen) et Wilfrid Prellier du laboratoire de Cristallographie et Sciences des Matériaux (CNRS/ENSICAEN/UNICAEN). Il associe biologistes et chimistes afin d’étudier les cellules souches mésenchymateuses pour développer des procédés innovants destinés à la thérapie cellulaire et l’ingénierie tissulaire.

Les stratégies thérapeutiques en appui sur les biomatériaux sont en effet souvent utilisées pour la reconstruction des os, du cartilage et de la peau. Le projet InCOx s’organise ainsi autour de deux axes : l’identification de nouvelles compositions de surfaces biocompatibles d’oxydes, principalement de métaux de transition, préparées sous forme de films minces au laboratoire de CRISMAT et l’étude de leurs interactions avec la matière biologique, ici des cellules souches mésenchymateuses, à l’unité BioConnect. Soutenu par la Région Normandie et Normandie Université du CHU de Caen, le projet se déroule du 1er octobre 2016 au 31 décembre 2018.


Image de cellules souches cultivées sur une film d’oxyde d’alumine

Copyright : CRISMAT/BIOCONNECT/CNRS/UNICAEN/CHU/ENSICAEN

Share This