Pour l’anniversaire des 50 ans de l’Observatoire Européen Austral (ESO), Guillaume Doyen élève-ingénieur en 3e année à l’ENSICAEN, a été choisi pour observer une éclipse solaire totale depuis La Silla au Chili, début juillet . Il pourra ainsi partager et vulgariser cette aventure unique sur son blog Astrospace et sur les réseaux sociaux avec le #MeetESO.

Passionné d’astronomie, Guillaume a créé à 16 ans un blog de vulgarisation astronomique. Avec son parcours a l’ENSICAEN dans le domaine de l’instrumentation optique, il a pour ambition de faire de sa passion son métier. Après l’obtention de son diplôme d’ingénieur en novembre prochain, Guillaume souhaite poursuivre ses études par une thèse en instrumentation optique. Son objectif est de concevoir de « nouveaux instruments qui seront installés dans les télescopes astronomiques dans le monde ou dans l’espace ».

Avant son voyage au Chili, Guillaume achève son stage de fin d’études au Centre National d’Études Spatiales (CNES) à Toulouse sur le sujet de la coronographie. Avec les compétences acquises en formation et ses connaissance en astronomie, Guillaume a convaincu son maitre de stage de lui confier ce sujet à la frontière entre optique et astrophysique.

Originaire de Toulouse, France 3 Midi-Pyrénées lui a récemment consacré un reportage.
l

Les ingénieurs diplômés de l’ENSICAEN en Électronique et Physique Appliquée parcours capteurs et systèmes de mesure, développent des systèmes d’instrumentation complets depuis le capteur jusqu’à l’interface homme machine. Photonique, électronique analogique et embarquée ou modélisation physique, les compétences des ingénieurs sont multiples et propices à l’innovation. Plus d’informations sur la page de présentation du diplôme Électronique et Physique Appliquée.

Observatoire Européen Austral (ESO)
L’Observatoire Européen Austral (ESO) conduit un ambitieux programme basé sur la conception, la construction et la gestion d’équipements d’observation au sol pour l’astronomie permettant d’importantes découvertes scientifiques. L’ESO joue également un rôle moteur dans la promotion et l’organisation de la coopération de la recherche en astronomie.

Share This