Mardi 25 avril, le GREYC a remporté la 7e édition du concours régional de culture scientifique et technique.

Déjà lauréat du Prix Musée Schlumberger en 2013 avec « Captil », le GREYC remporte l’édition 2017 avec son projet « Cyber Crypt ».  Ce projet porté par Sébastien Canard (membre associé du GREYC), implique également des membres de l’équipe AMACC (en association avec Orange Labs).

Ce projet concerne la réalisation d’un jeu de société de sensibilisation à la cyber-sécurité. Une médiation scientifique qui fait découvrir au grand public les mécanismes de la cryptographie et ses enjeux à l’heure du numérique et de l’Internet.

Alain Pautrat, Chercheur au CRISMAT et Fabien Veillon, assistant ingénieur ont eux aussi concouru. Le projet « Quantum park », propose d’expliquer au plus grand nombre la physique de la matière condensée, une discipline qui a révolutionné notre compréhension de la matière au 20ème siècle et régit aujourd’hui notre quotidien. Pour cela, l’équipe du CRISMAT a créé un atelier expérimental autour des phénomènes les plus spectaculaires de cette physique : la supraconductivité.

Lancé en 2010, en partenariat avec la Fondation Musée Schlumberger, le concours « Têtes chercheuses » vise à accompagner les démarches innovantes des équipes de recherche scientifiques et/ou techniques de Normandie en matière de médiation scientifique.

Share This