>> Ingénieur en génie physique et systèmes embarqués

Électronique communicante
et systèmes embarqués par apprentissagelogo cti - commission des titres d'ingénieurs

Les apprentis acquièrent une expertise en conception, réalisation d’objets électroniques intelligents et de systèmes embarqués énergétiquement autonomes. À l’issue des 3 ans de formation, ils maitrisent les concepts mathématiques, physique et les compétences en programmation pour déployer des systèmes électroniques embarqués innovants.

Formation adossée à la recherche

Le programme pédagogique évolue chaque année en fonction des avancées scientifiques, conceptuelles, architecturales et technologiques des systèmes d’information. La formation est assurée par des enseignants-chercheurs issus de trois laboratoires d’excellence asso­ciés au CNRS : CIMAP, GREYC, LPC, par des enseignants agrégés et par des experts de différents secteurs industriels.

Formation enregistrée au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) : fiche RNCP n°4286

Enseignements scientifiques et techniques
en électronique communicante et systèmes embarqués

Outils fondamentaux

Consolidation et maitrise de concepts mathématiques, physique et de programmation :
– mathématiques pour l’ingénieur
– analyse des signaux et des systèmes
– propagation des ondes
– algorithmie et langage C

Ingénierie électronique

Acquisition des bases de conception et de développement de systèmes électroniques embarqués :
– électronique analogique et numérique
– hyperfréquences
– opto-électronique
– systèmes embarqués, capteurs

Ingénierie des systèmes

Acquisition de notions avancées sur la création et la caractérisation des systèmes complexes :
– traitement du signal
– automatique
– dispositifs hyperfréquences

Conception des systèmes

Acquisition d’outils spécifiques pour le développement des systèmes complexes :
– langage C++
– langage VHDL
– Labview
– instrumentation électronique
– architecture des ordinateurs
– systèmes temps-réel

Systèmes embarqués

Acquisition de compétences clés sur la conception, la technologie, le développement et la validation des systèmes embarqués :
– Linux embarqué
– architecture pour le calcul
– system on chip
– conversion et stockage de l’énergie

Systèmes communicants

Acquisition des techniques et technologies permettant la communication des systèmes électroniques :
– identification des systèmes
– codes correcteurs d’erreurs
– traitement d’antenne
– compatibilité électromagnétique

Mobilité à l’international

3 mois au minimum pendant le cycle ingénieur :
soit en mission pour l’entreprise,
soit en semestre académique en 3e année (optionnel)

Formation complémentaire optionnelle

Diplôme en management
Grade de Master Programme Grande École de l’EM Normandie

Formation par apprentissage

>> Rythme de l’alternance

Les apprentis alternent des périodes moyennes de 6 semaines en entreprise et 6 semaines à l’école.
À l’école, ils acquièrent une spécialisation technique et scientifique de haut niveau. En entreprise, les apprentis deviennent opérationnels au terme des 3 ans d’études avec une progression de compétences :

Technicien – 1re année
Connaissance de l’entreprise, prise en compte d’un projet au sein d’une équipe, analyse et développement

Assistant ingénieur – 2e année
Suivi de projets, connaissance des flux informationnels nécessaires à la bonne marche de l’entreprise, choix de solutions techniques

Ingénieur – 3e année
Pilotage et gestion d’un projet, implication dans l’ensemble du cycle projet, gestion d’équipe

>> Rémunération

Salarié en formation, l’apprenti est rémunéré chaque mois par l’entreprise, y compris pendant les périodes à l’école. En fonction de l’âge de l’étudiant, le salaire évolue au cours des 3 années selon la convention collective. Les frais de formation sont pris en charge par l’entreprise d’accueil.

Exemples de mission confiée aux apprentis
en électronique communicante et systèmes embarqués
> Optimisation d’un système de détection de verre pour le tri sélectif
> Déploiement d’un système d’assistance à distance pour des opérateurs via des lunettes de réalité augmentée
> Développement d’un système d’ouverture de porte d’hôtel sur smartphone via la technologie NFC
> Conception d’un variateur de vitesse pour les sous-marins nucléaires de dernière génération
> Création de modules IoT pour la maintenance et la surveillance de machines industrielles
> Développement de dispositifs de communication entre membres d’équipage dans un cockpit d’avion
> Conception de tests automatisés en production pour des systèmes de signalisation ferroviaire

Entreprises partenaires

Les partenariats de l’ENSICAEN avec les entreprises, les pôles de compétitivité TES et Next Move ou les filières comme Normandie AéroEspace sont au cœur de la pédagogie. Au cours de leur formation, les élèves-ingénieurs multiplient les rencontres et les projets avec les professionnels pour mieux appréhender le travail d’équipe, la gestion de projet et faciliter leur insertion profes­sionnelle.

Jobdating de l’apprentissage en mai
Mise en relation entre étudiants présélectionnés sur dossier et recruteurs

Conférences
tout au long du cursus

Jobteaser
Plateforme d’offres d’emploi et de stage

Alumni ENSICAEN
Ateliers cv ou préparation aux entretiens

Speed-dating
lors du Forum entreprises-étudiants en novembre

Partenaires entreprises

Acome – ArianeGroup – BodyCap – CEA – EDF – Framatome – Éolane – National Instruments – Naval Group – NXP – Ophtimalia – Orano – Saint-Gobain – Thales – Zodiac Aerospace

Réseaux

Normandie aero espace
normandie energies
pole-tes
nextmove

Pédagogie par projets
en électronique communicante et systèmes embarqués

En plus des projets menés en entreprise, les apprentis-ingénieurs travaillent sur des challenges technologiques ou scientifiques tout au long des 3 ans d’études.

À la croisée de la gestion de projet et de l’innovation, un projet libre de 18 mois est mené en équipe en première et deuxième année. Avec le support de l’équipe pédagogique, chaque groupe d’étudiants réalise un prototype d’objet ou de service innovant. L’objectif est d’acquérir des compétences transverses pour mener des projets d’innovation : spécifications produit, planification de charges, budgétisation, achat, logistique, développement, test, amélioration continue…

En troisième année, les étudiants travaillent pendant 3 semaines intensives et consécutives sur l’amélioration d’un projet réalisé par leurs prédécesseurs : rover d’exploration, multi-effet pour instruments électriques, ou système de monitoring. Une nouvelle opportunité de monter en compétences en ingénierie sur des technologies nouvelles et d’expérimenter le travail d’équipe.

> Projets en équipe – 1re année

Systèmes embarqués (35h)
Projet libre (30h)

 

> Projets en équipe – 2e année

Électronique (25h)
Projet libre (50h)

 

> Projets en équipe – 3e année

System on Chip (20h)
Recherche et développement (100h)

Admission

Le recrutement se fait sur dossier avec CV et lettre de motivation, suivi d’un entretien avec un jury.

Profil

DUT Mesures Physiques
DUT Génie Électrique et Informatique Industrielle
Licence à dominante électronique
Bac+2 + ATS à dominante électronique
CPGE MP/PC/PSI/PT/TSI

Procédure

  1. Dépôt du dossier en ligne sur le site web de l’école, de janvier à mars
  2. Pré-sélection en avril
  3. Entretien de motivation + test d’anglais en mai
  4. Jury d’admission
  5. Signature du contrat d’apprentissage

L’inscription est définitive à la signature du contrat d’apprentissage entre l’apprenti-ingénieur, l’ENSICAEN et son entreprise d’accueil. Il est donc fortement recommandé d’entamer la recherche de contrat d’apprentissage dès le dépôt de candidature.

Perspectives professionnelles

Les systèmes embarqués et les objets électroniques intelligents sont de plus en plus intégrés dans notre vie de tous les jours et offrent des perspectives professionnelles variées.

Secteurs d’activités

Industrie nouvelle – Industrie 4.0
Automatisation des procédés industriels, contrôle des chaines de production via des systèmes embarqués ou des technologies de type NFC ou RFID.

Aéronautique et spatial
Systèmes de contrôle à distance d’aéronefs, télémesure, dispositifs de communication sans fil dans les cockpits…

Transports Automobile, ferroviaire, naval
Développement de systèmes numériques embarqués d’aide à la conduite, systèmes intelligents de signalisation ferroviaire, développement de systèmes intelligents pour sous-marins…

Défense / sécurité 
Systèmes de neutralisation de drones, de surveillance d’attaques électromagnétiques, de géolocalisation de perturbations électromagnétiques…

Robotique / Cobotique 
Robotisation industrielle, médicale, domestique ou militaire ; développement des interactions entre robots et humains (robots de livraison, de maintenance…)

Télécommunications
Développement du réseau de téléphonie mobile 5G, anticipation des réseaux de future génération…

Objets connectés, intelligents et autonomes
Internet of Things, systèmes embarqués autonomes énergétiquement et de plus en plus intelligents

Énergie, environnement
Inclusion des systèmes électroniques et des systèmes embarqués pour l’adaptation temps-réel des besoins énergétiques, recyclage et retraitement des déchets optimisés

Bâtiments connectés
Inclusion du numérique et la connectivité haut débit dans les bâtiments du futur, adaptation des besoins en énergie, domotique nouvelle génération…

Fonctions d’ingénieur en électronique communicante et systèmes embarqués

Ingénieur recherche et développement
Conception de solutions techniques innovantes, amélioration continue d’un produit

Responsable développement produit
Responsabilité d’une partie ou de la totalité du développement d’une fonctionnalité d’un produit ou d’un système ; mise en place de moyens de test, de validation ou d’industrialisation d’un produit

Chef de projet
Responsabilité de la gestion d’un projet technique ou d’une équipe : planification, relai avec les fournisseurs, respect des couts et des délais

Ingénieur technico-commercial

Témoignages
d’ingénieur en électronique communicante et systèmes embarqués

Abdessamade Mounir

Étudiant de la majeure Électronique communicante et systèmes embarqués par apprentissage, Diplôme d’ingénieur en génie physique et systèmes embarqués

Attiré par les sciences, j’envisage de devenir ingénieur dans un domaine scientifique depuis le lycée. Plus à l’aise pour assimiler les notions abordées en classe par la pratique plutôt que par la théorie, j’ai choisi un DUT Mesure Physique pour explorer l’électronique, l’informatique, l’automatique, le traitement du signal, la physique nucléaire et la chimie. J’ai même eu l’opportunité de réaliser ma deuxième année en alternance ! Cette première expérience professionnelle a été révélatrice puisque c’est à cette époque que j’ai décidé de poursuivre en école d’ingénieurs et de m’orienter dans le domaine de l’électronique et spécialement dans les systèmes embarqués.

Étudiant à l’ENSICAEN depuis septembre 2018, je suis apprenti chez EUROTECH PLANAVISION fabricant de moniteurs vidéo en région parisienne. Je travaille principalement sur la réalisation de la carte électronique (hardware), sur la création du système d’exploitation embarqué (software) et sur le développement du programme d’exploitation. L’alternance présente l’avantage de monter progressivement en compétences. Les échanges avec les enseignants, les camarades, le tuteur et l’équipe en entreprise sont une opportunité d’acquérir une bonne culture générale de l’ingénierie électronique et des systèmes embarqués.

Hassan Kanso

Étudiant de la majeure Électronique communicante et systèmes embarqués par apprentissage, Diplôme d’ingénieur en génie physique et systèmes embarqués

Étudiant libanais, diplômé d’une licence en électronique et d’un master 1 en micro et nanoélectronique à l’université Aix-Marseille, j’ai intégré l’ENSICAEN directement en deuxième année en septembre 2019. Avec la formation en Électronique communicante et systèmes embarqués par apprentissage, je compte obtenir mon diplôme d’ingénieur en 2 ans. Accompagné par l’ENSICAEN, j’ai signé un contrat de travail avec l’entreprise Aptar Pharma, leader mondial dans la fabrication de systèmes de pulvérisation.

Mes missions en entreprise renforcent les compétences acquises à l’ENSICAEN en conception des circuits imprimés, programmation de microcontrôleurs et gestion de projets. Avec l’apprentissage, je bénéficie déjà d’une expérience professionnelle de 2 ans pour aborder sereinement mon entrée dans la vie active en novembre prochain.

Share This