Pour faire face à la crise sanitaire, les enseignements et les activités de recherche s’organisent depuis plusieurs mois selon les protocoles recommandés par le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’innovation. Avec l’application stricte des consignes sanitaires, de la distanciation sociale et des gestes barrières, l’ENSICAEN œuvre au quotidien à garantir la protection des usagers.

L’ENSICAEN a organisé dès la rentrée un enseignement sous un format hybride entre cours en présentiel et à distance de façon à faciliter la distanciation physique et la mise en œuvre des gestes barrières. À chaque séance, les groupes s’interchangent de façon à privilégier les échanges entre les étudiants et les enseignants. L’enseignement hybride permet ainsi de limiter le nombre d’étudiants sur site et leurs interactions.

Depuis septembre, nous dénombrons 8 cas positifs pour lesquels les contacts à risque* ont immédiatement été identifiés et isolés selon la procédure édictée par l’Agence Régionale de Santé (ARS). Trois classes ont basculé temporairement en enseignement en distanciel à 100%. Étalés sur plusieurs semaines, ces cas confirmés n’ont pas fait l’objet de cluster mais il est néanmoins important que chacun reste vigilant. La Direction de l’ENSICAEN salue les efforts collectifs réalisés par les étudiants, les enseignants-chercheurs, les équipes pédagogiques et administratives.

Comportement à adopter en cas d’exposition ou de symptômes

En cas de symptômes, test positif ou cas contact, il est essentiel d’en informer au plus vite l’ENSICAEN via l’adresse : coronavirus@ensicaen.fr. Notre équipe vous donnera les consignes à respecter. En cas de test positif, les personnes avec lesquelles vous avez été en contact à risque* seront contactées par l’Agence Régionale de Santé de Normandie. Surveillez votre état de santé. Si vous avez des difficultés à respirer, appelez immédiatement le 15 (ou le 114 pour les personnes sourdes et malentendantes).

Pour toute question ou signalement, nous vous invitons à écrire à : coronavirus@ensicaen.fr

Équipements de protection et organisation logistique

Pour respecter la mise en œuvre des gestes barrières, l’ENSICAEN a fourni des masques lavables aux étudiants et aux personnels. Depuis le début de la crise, 3 000 masques lavables, 6 000 masques chirurgicaux et 550 litres de gel hydroalcoolique ont été commandés. Des plans de circulations ont été mis en place à l’intérieur des bâtiments afin d’éviter le croisement entre personnes. Les étudiants restent par ailleurs dans la même salle au sein d’une même journée pour limiter les déambulations dans les circulations et éviter l’utilisation au sein d’une journée du mobilier par plusieurs groupes. Des procédures de nettoyage et de désinfection des locaux sont également réalisées tous les jours.

Déploiement des ressources informatiques

Du prêt de matériel informatique est également proposé pour permettre à tous les étudiants de suivre les cours à distance. Pour assurer les cours magistraux et travaux dirigés par visio-conférence sur les 2 campus de Caen, vingt salles d’enseignement ont été équipées de caméra grand angle fixe et prise de son et trois amphithéâtres de système de visioconférence. La période de confinement a mis en évidence la nécessité de disposer d’outils collaboratifs. L’ensemble du personnel et les étudiants ont aujourd’hui accès à une plateforme personnalisable qui intègre la visioconférence, le stockage et le transfert de fichiers ainsi qu’une messagerie instantanée pour l’échange en équipe ou par groupe de travail.

Dépistage COVID-19

Un dépistage est toujours proposé aux étudiants jusqu’au au 16 octobre, de 10h à 16h, sur le campus 1 dans l’Aula Magna de l’Université Caen Normandie. Gratuit, sans ordonnance et sans rendez-vous, cette action de dépistage mobile est organisée par l’Agence régionale de santé Normandie avec les établissements d’enseignement supérieur normands, les laboratoires d’analyses médicales, les professionnels de santé et les associations de protection civile.

Contacts à risque*
Est considéré comme contact à risque toute personne :

  • Ayant partagé le même lieu de vie que le cas confirmé ou probable ;
  • Ayant eu un contact direct avec un cas, en face à face, à moins d’1 mètre, quelle que soit la durée (ex. conversation, repas, flirt, accolades, embrassades).
  • Ayant partagé un espace confiné (bureau ou salle de réunion, véhicule personnel…) pendant au moins 15 minutes avec un cas ou étant resté en face à face avec un cas durant plusieurs épisodes de toux ou d’éternuement.
Share This