Pour la troisième année consécutive, Orange, l’ENSICAEN et l’EM Normandie ont lancé le dispositif Orange Innovation Academy, pour servir l’innovation numérique en s’appuyant sur l’intelligence collective d’ingénieurs expérimentés et de digital natives. Cet exercice stimule la créativité des étudiants et leur permet de développer un double langage ainsi que leur capacité d’adaptation. Il nourrit également la réflexion d’Orange autour de la transformation numérique.

La mixité des compétences pour une émulation positive et formatrice

Après avoir été répartis de façon aléatoire en quatre équipes mixtes lors de la soirée de lancement en octobre dernier, huit élèves-ingénieurs de l’ENSICAEN et quatre étudiants de l’EM Normandie se sont réunis chaque semaine pour travailler sur la création de concepts numériques innovants. Leur challenge : identifier une idée utile et novatrice en lien avec les thématiques proposées par Orange, vérifier sa viabilité et sa faisabilité, concevoir le business model et la prototyper, sous l’œil avisé d’experts d’Orange Labs.

Leurs travaux ont ainsi été présentés lors d’une soutenance officielle le vendredi 8 février 2018, devant un jury composé d’ingénieurs et d’entrepreneurs. Les lauréats pourront, s’ils le souhaitent, prolonger l’accompagnement afin de lancer officiellement leur application.

4 projets en lice

– EggPlant : application d’aide au stationnement, participatif et communautaire
– Kimed : application d’entraide pour tous les bons plans transports, loisirs…
– Bar2be : connaître l’affluence, l’ambiance, les actus des bars et choisir sans faute son lieu
– Ca vient de chez moi : assurer la traçabilité des produits et son accès au consommateur.

Cette année, c’est Eggplant qui remporte le prix du projet numérique innovant après 5 mois de travail.

Le dispositif Orange Innovation Academy est pleinement inscrit dans le cursus de formation de nos élèves-ingénieurs en informatique de dernière année (bac +5). Il se présente ainsi comme un exercice pédagogique qui a pour objectif de préparer au mieux l’insertion des futurs ingénieurs au travail en mode « projet » (compétences complémentaires) et à la création d’entreprise. 

 

  • Le travail en mode projet.
    Depuis toujours, l’ENSICAEN entretient d’étroites relations avec les entreprises, qui confient en toute confiance des projets industriels ou de recherche à nos élèves-ingénieurs. L’enjeu pour nos étudiants : asseoir les acquis de la formation, mais aussi développer de nouvelles compétences pour travailler en équipe, s’adapter aux besoins spécifiques des entreprises et aux exigences techniques élevées des commanditaires. Ce type de projets transversaux qui intègre l’ensemble des dimensions scientifiques, technologiques, organisationnelles, financières et humaines permet ainsi à nos étudiants de mieux appréhender les réalités du monde de l’entreprise, sous un angle pratique et opérationnel, et de vivre une expérience sur le terrain au contact d’ingénieurs qualifiés et expérimentés, qui sera un atout majeur pour leur carrière future. C’est pour eux l’occasion de s’ouvrir à d’autres représentations et d’autres pratiques de la gestion de projet. Une mixité nécessaire dès lors que l’on s’engage dans une démarche d’innovation ouverte.

 

  • Ingénierie et entreprenariat.
    Plus qu’un projet d’ingénierie qui consiste pour les élèves-ingénieurs à résoudre une problématique réelle soumise par un partenaire entreprise, le projet « Orange Innovation Academy » ajoute une composante entrepreneuriale. A l’image d’une véritable startup, l’objectif est  de trouver la meilleure solution technique, tout en assurant une gestion de projet et une relation client irréprochables sur des projets qui vont de la conception à la réalisation : il s’agit non seulement d’avoir des idées, mais également de les concrétiser, en allant plus loin que la solution technique : en préparant tous les aspects management, marketing et commercialisation du projet dans le but de convaincre de potentiels investisseurs.
Share This