Accueil 5 Formations 5 Ingénieur génie physique et systèmes embarqués

Ingénieur en
Génie physique et systèmes embarqués

Statut étudiantlogo cti

La formation Génie physique et systèmes embarqués de l’ENSICAEN s’articule autour de l’ingénierie des capteurs, du numérique et de l’énergie. En première année, les élèves-ingénieurs acquièrent des connaissances et compétences fondamentales en mathématiques, électronique et génie physique avant de choisir un parcours de spécialisation en deuxième année. En dernière année, ils choisissent les projets sur lesquels ils souhaitent s’investir pour façonner leur profil et mener à bien leur ambition professionnelle.

Formation adossée à la RECHERCHE

La formation est assurée par des enseignants-chercheurs issus de trois laboratoires d’excellence asso­ciés au CNRS : CIMAP, GREYCLPC, par des enseignants agrégés et par des experts de différents secteurs industriels.

Formation enregistrée au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) : fiche RNCP n°4286

Progression pédagogique

> Année 1 – Fondamentaux

Physique
Traitement du signal
Informatique
Électronique

> Année 2 – Spécialisation

3 parcours au choix

> Année 3 – Perfectionnement

Projet industriel
Projet de recherche
Projet immersif

Parcours au choix dès la 2e année

2018 ENSICAEN picto-élec-sate

Systèmes embarqués et
automatique
(32 places)

Les élèves de l’ENSICAEN développent une expertise en conception, réalisation d’objets électroniques intelligents et de systèmes embarqués énergétiquement autonomes.  À l’issue des 3 ans de formation, ils maitrisent les concepts mathématiques, physiques et les compétences en programmation pour déployer des systèmes électroniques embarqués innovants : objets connectés, véhicules, satellites, radars…

Ce parcours de formation est également accessible par apprentissage.

2018_ENSICAEN_picto-élec-instru-avanc

Ingénierie physique
et capteurs
(24 places)

Avec le parcours ingénierie physique et capteurs, les élèves développent une expertise en photonique, instrumentation nucléaire, capteurs et traitement du signal. Ils disposent d’un large spectre scientifique et technique pour asseoir des compétences en conception et mise en œuvre de capteurs innovants, en acquisition et traitement numérique du signal. Des compétences recherchées dans des secteurs d’activité variées : santé, spatial, environnement, défense, sécurité…

ingénieur génie nucléaire et énergétique

Génie nucléaire
et énergie
(24 places)

Avec ce parcours, les élèves de l’ENSICAEN sont à même de concevoir ou d’exploiter des installations nucléaires, de garantir leur sûreté mais aussi de les démanteler. Ils acquièrent des compétences fortes en radioprotection, instrumentation et mesure nucléaires.

La formation aborde également les systèmes de production d’énergie (solaire, éolien, hydraulique) pour favoriser des solutions optimisées dans le cadre d’un mix énergétique décarboné.

Ingénierie pour la santé

En 3e année, une spécialisation en ingénierie biomédicale est proposée aux élèves désireux d’acquérir des compétences pour sécuriser, installer et exploiter des dispositifs médicaux : appareils de diagnostic et de traitements, imagerie médicale, radiothérapie…

Pour en savoir plus, téléchargez la plaquette.

Stages

> Technicien – 1re année (facultatif)

4 semaines minimum, à partir de juin

> Assistant ingénieur – 2e année

4 mois, à partir de mai

> Ingénieur – 3e année

5 à 6 mois, à partir de mars

Formation complémentaire optionnelle

Master recherche à l’université de Caen Normandie

> Instrumentation, mesure, métrologie
> Noyaux, atomes, collisions

Grade de Master en management

> Programme Grande École de l’École de Management de Normandie

Pédagogie par projets

Au cours de leur formation, nos élèves en génie physique et systèmes embarqués multiplient les rencontres et les projets avec les professionnels pour monter en compétences, mieux appréhender le travail d’équipe, la gestion de projet et faciliter leur insertion professionnelle.

Projets en binôme – 2e année
Électronique (30h)
Programmation objet (30h)

Projets en équipe – 3e année
Industriel ou recherche (90h)
Projet immersif électronique (7 jours)

Équipements

19 salles de TP électronique et de physique : Optique et photonique, Mesures RF, Rayonnements ionisants, Instrumentation nucléaire, Systèmes embarqués et réseaux, Instrumentation biomédicale

FabLab : Imprimante 3D, Makerspace, MEB

Logiciels dédiés : LabVIEW, Matlab-Simulink, LT Spice, MCNP…

Entreprises partenaires

Partenaires entreprises

Acome – ArianeGroup – BodyCap – CEA – EDF – Framatome – Éolane – National Instruments – Naval Group – NXP – Ophtimalia – Orano – Saint-Gobain – Thales – Zodiac Aerospace

Réseaux

Normandie aero espace
normandie energies
pole-tes
nextmove

Mobilité à l’international

> Semestre académique en 3e année

> Stage en 2e ou 3e année

> Double-diplôme international

Madrid, Espagne : ingénieur de l’Université polytechnique de Madrid (UPM ETSIT)
Curitíba, Brésil : ingénieur de l’université fédérale du Paraná (UFPR) en ingénierie électrique
Brasília, Brésil : ingénieur de l’université de Brasília (UnB) en ingénierie électrique ou en réseaux de communication
Campinas, Brésil : ingénieur de l’université d’état à Campinas (Unicamp) en ingénierie électrique ou en physique ou en automatique et commande
Natal, Brésil : université d’état de Rio Grande do Norte
Porto Alègre, Brésil : université d’état de Rio Grande do Sul

> Programmes d’échange

ERASMUS + : pays européens – BCI/PEEQ : Canada (Québec) – FITEC : Argentine, Brésil

Langues étrangères

Apprendre les langues étrangères et étudier à l’international valorisent le dynamisme, les capacités d’adaptation et de communication du futur ingénieur.

LV1 : anglais

LV2 : allemand, espagnol, italien, portugais et FLE

LV3* (optionnelle) : allemand, chinois, espagnol, japonais et portugais

*offre conditionnée au nombre d’inscrits

Admission

en génie physique et systèmes embarqués


Prérequis Bac+2/+4


Concours Communs INP
63 places
MP (22) – PC (20) – PSI (12) – PT (3) – TSI (5)
Concours PASS’Ingénieur (1)

Admissions sur dossier
15 places

Sur dossier + entretien
en 1re année : DUT, BUT2, BUT3, CUPGE, L2, L3 ou équivalent
en 2e année : Bac+4 scientifique

Handicap : recrutement et formation

L’ENSICAEN adapte l’admission et les parcours de formation aux besoins spécifiques des étudiantes et étudiants en situation de handicap.

> Découvrez ici l’accompagnement et les aménagements spécifiques

Pour toute question, notre référent handicap, David Forterre est à votre disposition : david.forterre@ensicaen.fr


Autres aménagements spécifiques

– Elèves porteurs de projet de création d’entreprise
– Entrepreneures, entrepreneurs
– Actrices et acteurs de la vie associative
– Elèves volontaires civils ou militaires : réservistes, pompiers…
– Elèves au statut de sportif de haut niveau ou assimilé

Il est important d’informer la direction des études et de la vie étudiante le plus tôt possible d’une situation particulière pour être accompagné en fonction de vos besoins.

Perspectives professionnelles

Les systèmes embarqués et les objets électroniques intelligents sont de plus en plus intégrés dans notre vie de tous les jours et offrent des perspectives professionnelles variées.

Secteurs d’activités

Industrie nouvelle – Industrie 4.0
Automatisation des procédés industriels, contrôle des chaînes de production via des systèmes embarqués ou des technologies de type NFC ou RFID.

Aéronautique et spatial
Systèmes de contrôle à distance d’aéronefs, télémesure, dispositifs de communication sans fil dans les cockpits…

Transports Automobile, ferroviaire, naval
Développement de systèmes numériques embarqués d’aide à la conduite, systèmes intelligents de signalisation ferroviaire, développement de systèmes intelligents pour sous-marins…

Défense / sécurité 
Systèmes de neutralisation de drones, de surveillance d’attaques électromagnétiques, de géolocalisation de perturbations électromagnétiques…

Robotique / Cobotique 
Robotisation industrielle, médicale, domestique ou militaire ; développement des interactions entre robots et humains (robots de livraison, de maintenance…)

Télécommunications
Développement du réseau de téléphonie mobile 5G, anticipation des réseaux de future génération…

Objets connectés, intelligents et autonomes
Internet of Things, systèmes embarqués autonomes énergétiquement et de plus en plus intelligents

Énergie, environnement
Inclusion des systèmes électroniques et des systèmes embarqués pour l’adaptation temps-réel des besoins énergétiques, recyclage et retraitement des déchets optimisés

Bâtiments connectés
Inclusion du numérique et la connectivité haut débit dans les bâtiments du futur, adaptation des besoins en énergie, domotique nouvelle génération…

Fonctions d’ingénieur en génie physique et systèmes embarqués

Ingénieur recherche et développement
Conception de solutions techniques innovantes, amélioration continue d’un produit

Responsable développement produit
Responsabilité d’une partie ou de la totalité du développement d’une fonctionnalité d’un produit ou d’un système ; mise en place de moyens de test, de validation ou d’industrialisation d’un produit

Chef de projet
Responsabilité de la gestion d’un projet technique ou d’une équipe : planification, relai avec les fournisseurs, respect des coûts et des délais

Ingénieur technico-commercial

Tous les ans depuis 2013, les élèves-ingénieurs des parcours « Capteurs et systèmes de mesure » et « Systèmes embarqués et automatique«  se livrent à jeu de rôle sous forme de compétition technologique. Chef de projet maitrise d’œuvre, chef de projet technique ou développeur, chaque étudiant est libre de se positionner au sein de l’équipe afin de se projeter dans des fonctions en adéquation avec son projet professionnel.

ENSICAEN Embedded

Salon « embedded world »

Chaque année, nos élèves-ingénieurs en 2eme année en génie physique et systèmes embarqués se rendent en Allemagne pour le prestigieux Salon « embedded world » qui se déroule à Nuremberg.

Nos étudiants des deux majeures « Capteurs et systèmes de mesure » et « Systèmes embarqués et automatiques » ont ainsi l’opportunité de dialoguer avec des ingénieurs de leur domaine, découvrir les tendances de l’électronique, et d’échanger sur la possibilité de stages ou d’offres d’emploi avec les ténors du secteur : Freescale, Intel, Microchip, NXP, Xilinx…

Le salon regroupe plus de 1000 exposants de 35 pays, 30 000 visiteurs et 2 100 participants au congrès autour de thèmes d’actualité et du futur et permet de nouer des contacts avec les plus importants acteurs du secteur.

Contactez-nous !

Share This