Mercredi 5 septembre, l’ENSICAEN a accueilli 270 nouveaux étudiants pour la promotion 2021. Le traditionnel amphithéâtre de rentrée s’est tenu en présence de Marc Maouche, Président du Conseil d’Administration de l’ENSICAEN et de Jean-François Hamet, Directeur de l’ENSICAEN.

L’attractivité de l’école ne cesse de s’affirmer : les effectifs entrants en 1ere année du cycle ingénieur cette année sont en progression de 20% par rapport à 2017 et une majeure partie des élèves admis au concours national après classe préparatoire a placé l’ENSICAEN parmi ses 5 premiers vœux. Les Mastères Spécialisés® sont toujours aussi prisés, avec 36 inscrits pour le Mastère Monétique et Transactions Sécurisées et 8 pour le Mastère Analyse, Traitement d’Image, Vidéo et Machine learning.

Ce succès s’explique notamment par l’évolution permanente des formations de l’ENSICAEN en accord avec les aspirations des jeunes et les besoins des professionnels, comme en témoigne l’augmentation du nombre de contrats d’apprentissage signés cette année, y compris pour le nouveau cursus Électronique par la voie de l’apprentissage. La part d’élèves-ingénieurs en apprentissage est ainsi passée de 20% en 2017 à 25% en 2018.

La mobilité internationale n’est pas en reste : 17 étudiants étrangers intègrent l’ENSICAEN à la rentrée dans le cadre de programme d’échanges et 14 élèves de l’ENSICAEN font leur rentrée 2018 en semestre académique dans une institution partenaire à l’étranger. Autre tendance : la nette amélioration de la parité filles-garçons. Le pourcentage d’étudiantes a considérablement augmenté cette année, notamment en informatique, puisqu’elles représentent 15% des effectifs contre 3% en 2017. Tous diplômes confondus, les jeunes femmes représentent près d’un quart des inscrits en première année du cycle ingénieur 2018-2019.

Share This