Sciences HUMAINES et SOCIALES 

Favoriser le développement personnel

 

Aujourd’hui un ingénieur doit être performant sur le plan scientifique et technique, conscient des enjeux du développement durable et de la dimension éthique de son métier, ouvert au dialogue et aux changements.

Il doit savoir travailler en équipe et gérer des projets, être créatif et flexible, décider, anticiper et innover.

Le savoir est inséparable du savoir-faire et du savoir-être.

Construire son projet personnel

Les stages, la mobilité internationale par le biais d’un stage ou d’un séjour académique à l’étranger, l’engagement au sein ou en-dehors de l’école, vous offrent de multiples occasions pour réaliser vos choix personnels.

Ces activités et rencontres avec les diplômés de l’ENSICAEN vous permettront de vous épanouir et de façonner votre trajectoire individuelle.

 

Découvrir d’autres cultures

Dans les équipes multiculturelles des entreprises d’aujourd’hui il faut savoir comprendre les comportements différents de sa propre culture pour pouvoir interagir efficacement dans un environnement professionnel. La dimension interculturelle est largement abordée dans les cours de langue qui vous préparent entre autres au séjour à l’étranger.

La mobilité d’une durée minimale de quatre mois durant la formation constitue une première expérience indispensable à l’heure actuelle pour comprendre la diversité des approches et modes de pensée et de vie. Cette première expérience à l’international peut être complétée par un semestre académique et/ou un stage de fin d’études dans un pays de votre choix.

Enseignements connexes
> langues et cultures
> gestion de projet

Activités associatives et extra-scolaires

 

A travers l’implication dans les activités associatives et extra-scolaires, vous vous appropriez les outils de la gestion de projet sur le terrain tout en partageant les joies mais aussi les peines d’un travail en équipe !

Prendre des initiatives, concevoir un projet et en assumer la responsabilité…

Cela signifie apprendre à organiser et accomplir un travail dans un délai fixé, gérer les ressources humaines et les contraintes financières, réaliser des actions et évènements pour les étudiants, l’école et la société.

Ainsi l’ingénieur est capable de prendre du recul pour faire le bilan et le cas échéant, partager la satisfaction de l’action accomplie !

Engagement dans l’école et par l’école

 

L’école n’évolue que dans l’interaction de toutes ses composantes. La représentation des étudiants au sein des différentes instances tels le conseil des études ou encore le conseil d’administration constitue un des volets de l’engagement attendu.

Faire lien entre l’administration, les enseignants et les étudiants facilite la communication et le vivre ensemble.

La participation à des actions de communication autour de l’école notamment lors des forums, des salons ou encore de la journée porte ouverte contribue au bon fonctionnement de l’école tout en renforçant le sentiment d’appartenance à notre établissement.

Mûrir son projet personnel et professionnel

Chacun doit trouver la voie professionnelle qui lui convient. Pour y parvenir, la réflexion sur le projet professionnel est engagée dès la première année du cursus, en lien avec l’association des anciens élèves.

Être à l’écoute de ceux qui exercent le métier d’ingénieur, pouvoir échanger directement avec eux, plonge le regard dans la réalité complexe des métiers d’ingénieur et permet de comprendre l’évolution de ce métier au cours d’une carrière. Ce premier contact déclenche et enrichit la réflexion sur les possibles de sa propre trajectoire.

Enseignements connexes

> contact ENSICAEN Alumni
> projet professionnel
> projet personnel
> les rencontres du samedi

Comprendre son environnement

Ce monde est de notre responsabilité, aujourd’hui comme demain.
Pour pouvoir agir intelligemment en toute responsabilité dans un environnement donné, il faut d’abord comprendre les processus et mécanismes complexes qui constituent le monde actuel.

Savoir anticiper les stratégies et les attaques de tous les acteurs, savoir se protéger et savoir intervenir lorsque la situation l’impose, cela suppose une connaissance précise et une conscience aigue des enjeux géopolitiques du XXIème siècle.

L’ingénieur doit savoir se situer dans cet environnement global, engager et assumer la responsabilité de ses décisions. En même temps il doit aussi savoir se situer dans son environnement direct, connaître les rouages de son entreprise, les droits et devoirs respectifs.

Enseignements connexes
> économie
> intelligence économique
> qualité et normes
> création d’entreprise
> droit du travail
> management
> langues

Communiquer avec les autres

La parole fait advenir.

Savoir s’exprimer devant un public, adapter sa parole à son auditoire, savoir présenter son travail, ses projets, ses résultats, être à l’écoute des autres et savoir se faire comprendre, être respectueux de l’autre dans la parole orale et écrite, savoir négocier et interagir avec autrui…

Tout ceci demande à la fois la maîtrise d’outils, mais aussi un savoir-être et un engagement de sa personne.

Enseignements connexes
> langues
> techniques de communication
> méthodologie
> prise de parole en public
> préparation au recrutement

Les langues et humanités

Les langues et humanités

La pratique des langues, y compris la maîtrise de sa langue maternelle, et la connaissance des cultures sont une nécessité absolue pour l’exercice du métier d’ingénieur. Comment gérer une équipe multiculturelle, si on ne parle pas différentes langues ou ignore les points d’ancrage culturels ?

L’anglais est tout aussi indispensable que le français. Mais la maîtrise d’autres langues est un atout professionnel et un tremplin pour une carrière internationale. Pour cette raison l’apprentissage de deux langues étrangères est proposé à l’école. L’initiation à une troisième langue est possible, si l’élève a un projet personnel particulier tels la préparation d’un double diplôme, un stage au Japon, en Chine etc.

L’ensemble des enseignements proposés dans le cadre des humanités contribue à la formation humaine de l’ingénieur. A l’heure actuelle, cette dernière revêt d’une importance plus grande que jamais. Les objectifs de la formation sont clairs : contribuer à l’épanouissement et la culture personnels à travers des enseignements variés, mais aussi par la valorisation des activités associatives afin de préparer au mieux l’ingénieur du 21ème siècle qui doit savoir faire face aux nombreux défis du monde contemporain et qui doit savoir agir, innover et oeuvrer pour un monde meilleur.

T

Livret pédagogique

Consultez le livret pédagogique pour connaitre le détail des enseignements de langues et humanités.

Share This