Le recours aux sciences et aux nouvelles technologies est aujourd’hui indispensable pour remplir les missions de sécurisation et de lutte contre toutes les formes de délinquance. À la recherche d’ingénieurs et de scientifiques, titulaires d’un doctorat ou d’un Master spécialisé, les gendarmes de l’institut de Recherche Criminelle de la Gendarmerie Nationale sont venus à la rencontre des étudiants de l’ENSICAEN le 9 janvier 2020 pour leur présenter ces opportunités de carrière.

Expert scientifique, responsable de laboratoire, ingénieur chef de projets, les postes à pourvoir alternent expertise et management d’équipes. Recrutés sur dossier, ces officiers de gendarmerie se destinent à une carrière mêlant responsabilités opérationnelles en unité et expertises techniques au sein de ces différents pôles scientifiques. Le défi de la gendarmerie : Innover aujourd’hui pour mieux protéger demain.

Diplômé de l’ENSICAEN, le colonel Franck Marescal, directeur de l’IRCGN a présenté les missions de l’institut, les activités et les personnels officiers (ainsi que les voies de recrutement) devant les étudiants de dernière année de l’ENSICAEN. Le major Nicolas Lemonnier, chef du centre d’information et de recrutement [CIR] de Caen est également intervenu pour présenter les missions et les voies de recrutement de la gendarmerie.

Un concours officiers sur titres pour les profils ingénieurs et scientifiques :

La gendarmerie recrute et forme des jeunes diplômés capables de mener en alternance des missions de commandement et de direction de projets innovants. Ils intègrent l’institution dans le corps des officiers de gendarmerie. Pour ce faire, la gendarmerie s’appuie sur des structures scientifiques et technologiques de pointe comme l’institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale [IRCGN] ou le service des technologies et systèmes d’information de la sécurité intérieure [ST(SI)²].

Les conditions de candidature au concours officier (OG-TITRES) :

  • Être de nationalité française ;
  • Être apte physiquement ;
  • Être âgé de 18 ans au moins et 27 ans au plus le 1er janvier de l’année du concours ;
  • Avoir effectué la JAPD ou la JDC ou avoir satisfait aux obligations du service national ;
  • Être titulaire d’un diplôme ou titre conférant le grade de master ou diplôme/titre homologué niveau I enregistré RNCP ;
  • Ne pas s’être déjà présenté plus de trois fois.

Inscriptions :

La période est du 2 septembre 2019 au 13 janvier 2020 inclus.

Épreuves :
Admissibilité :
Étude du dossier comprenant notamment un CV, une lettre manuscrite de motivation et les notes obtenues au cours des deux dernières années d’études.

Admission :
– Épreuve d’aptitude générale : entretien auprès d’un psychologue (tests écrits et entretien oral) et entretien individuel (exposé sur un thème général, suivi d’un dialogue avec le jury, 50 min dont 20 min de préparation).

– Épreuves sportives (natation (50m en nage libre), course de vitesse (50m), course de demi-fond (3000m), tractions et abdominaux)

Les titres recherchés pour le concours 2020 :

Systèmes d’information et de communication, génie logiciel
Cybersécurité
Systèmes de communication de crise et de contre-mesures électroniques
Électronique, systèmes embarqués, robotique
Intelligence artificielle et sciences des données
Outils et données géomatiques d’aide à la décision opérationnelle
Protection des données et droit des systèmes d’information
Administration et gestion des données
Traitement du signal
Mathématiques
Sciences physiques
Sciences et mécaniques
Sciences des matériaux
Chimie analytique, chimie organique et chimie minérale
Biologie médicale, génétique médicale, biologie moléculaire, cytogénétique humaine
Toxicologie
Anthropologie
Entomologie
Contrôle interne

L’IRCGN est composé des unités suivantes :

  • Division criminalistique physique et chimie : composée des départements : balistique, environnement-incendie-explosifs, microanalyse et toxicologie,
  • Division criminalistique ingénierie et numérique : composée des départements : documents, informatique-électronique, signal-image-parole et véhicules,
  • Division criminalistique biologie génétique : composée du département biologie et des services centraux de préservation des prélèvements biologiques et d’analyse génétique,
  • Division criminalistique identification humaine : composée des départements : médecine légale et odontologie, faune-flore-forensique, anthropologie-hématomorphologie et empreintes digitales,
  • Les services : de saisine-scellés, d’interprétation des données et d’assurance qualité,
  • Une unité d’investigations et d’identification.

Sites internet :

IRCGN : www.gendarmerie.interieur.gouv.fr/pjgn/IRCGN

Recrutement gendarmerie : www.lagendarmerierecrute.fr

ENSICAEN : www.ensicaen.fr

conférence-ircgn-ENSICAEN
conférence-ircgn-ENSICAEN
conférence-ircgn-ensicaen
Share This